Bryan Nash Gill, “Saule”, 2011 (USA)

25 avril 2022 : Enduire le bois coupé d’une fine couche d’encre, prendre une feuille de papier washi fabriqué à partir de longs morceaux d’écorce, faire courir ses mains sur la surface : prendre l’empreinte de l’arbre autrefois vivant, unique comme l’est une empreinte digitale : ” Vous ne saurez jamais ce que vous manquez …

Bryan Nash Gill, “Saule”, 2011 (USA) Lire la suite »

Isabelle Poncet-Rimaud, “Attendre la germination de la parole” (France)

Dans son écriture, la poète Isabelle Poncet-Rimaud se saisit du bruissement de la vie en son intimité et son partage. Parce que la poésie – “Imperceptible murmure”, “poussière du rien” – questionne l’existence, la présence de la mort et le désir de vie, elle devient une terre de résistance où la poète trace sans cesse …

Isabelle Poncet-Rimaud, “Attendre la germination de la parole” (France) Lire la suite »

Sonia Elvireanu, “Ensoleillements au coeur du silence” (Roumanie)

“Ensoleillements au coeur du silence” ou l’arc-en-ciel du silence, note de lecture par Isabelle Poncet-Rimaud Dans son dernier recueil, Sonia Elvireanu écrit depuis le silence, pour et par le silence et passe d’un silence habité à un autre. Dans ce nouveau parcours poétique, tout n’est que pont d’un amour à l’Autre, d’une rive solitaire à …

Sonia Elvireanu, “Ensoleillements au coeur du silence” (Roumanie) Lire la suite »

Val Britton, “Deluge”, 2014 (Etats-Unis)

5 avril 2022 : “Marcher autour, dessous, dedans, sentir son corps par rapport à cette quantité de matière. En travaillant avec ces feuilles de papier délicates, en les froissant et en les tordant, j’ai senti que cette fragilité de la matière se rattachait émotionnellement à ce que j’essaie de transmettre dans ces œuvres, un sentiment …

Val Britton, “Deluge”, 2014 (Etats-Unis) Lire la suite »

Atiq Rahimi, Les mille maisons du rêve et de la terreur (Afghanistan)

“La mère de Yahya est revenue, pour dire “dormez bien” et me laisser seul, me livrer à mon ombre tremblante hantée par ses deux doigts ; ces doigts qui, dans les moments les plus sombres, viennent cueillir mon angoisse et l’emportent avec la mèche de cheveux autour de son oreille. Je me demande quel mystère …

Atiq Rahimi, Les mille maisons du rêve et de la terreur (Afghanistan) Lire la suite »

Claire D., “Les livres s’augmentent de leurs lecteurs” (France)

Les livres ont toujours accompagné Claire. Ils lui ouvrent des portes multiples sur des territoires inattendus, parfois oniriques et d’autrefois très ancrés dans les questions contemporaines. Les deux territoires se recouvrent et interrogent un même rapport au monde. Les livres se partagent, cherchent leurs lecteurs et prennent vie grâce aux lectures. Qu’ils soient les contes …

Claire D., “Les livres s’augmentent de leurs lecteurs” (France) Lire la suite »

Béatrice Pardossi Sarno, « la lecture en partage » (France)

Béatrice Pardossi Sarno a fondé avec son amie Marie Michaux, la plateforme « Tout avec presque rien » sur laquelle elles créent et diffusent des podcasts consacrés à la littérature : des « Voyages littéraires » autour des livres et leurs auteurs, des lectures de « contes de fées » et des interviews « Aux marges de la littérature ». Béatrice prête sa …

Béatrice Pardossi Sarno, « la lecture en partage » (France) Lire la suite »

Lambert Savigneux, De si loin un sillage, 2021 (France)

« Un peu d’air Août ! Mes vents défrisent la chaleur Ara ! Îles de plumes respirent les feuilles Impalpable criard ! Cette gorge répète à foison ce qui tord dans les lianes les feuilles agitent l’esprit le vent des bois Le frétillement de l’œil Ce soupçon d’amour Vif gueulard ! Flèche creusée dans les veines du bois la plume …

Lambert Savigneux, De si loin un sillage, 2021 (France) Lire la suite »

Sophie Loizeau, “Le Chant instinctif” (France)

“fin mars fait la lumière à la crème la cerisaie idéalement blanche et onctueuse sa chair ambiante j’y demeure abrutie de blanc – ma respiration tient à cela qui me renouvelle quelque soit la saison être dans l’étroitesse du miracle” 11 février 2022 : sous la lenteur et l’hiver, l’impatience. Sophie Loizeau, La Nue-bête, Paris, …

Sophie Loizeau, “Le Chant instinctif” (France) Lire la suite »