Notes de lecture

“En beauté je nais ici où je laisse courir le fleuve sans le vouloir”, Mohamed Jaber (Irak)

Sonia Elvireanu, “Ensoleillements au coeur du silence” (Roumanie)

“Ensoleillements au coeur du silence” ou l’arc-en-ciel du silence, note de lecture par Isabelle Poncet-Rimaud Dans son dernier recueil, Sonia Elvireanu écrit depuis le silence, pour et par le silence et passe d’un silence habité à un autre. Dans ce nouveau parcours poétique, tout n’est que pont d’un amour à l’Autre, d’une rive solitaire à …

Sonia Elvireanu, “Ensoleillements au coeur du silence” (Roumanie) Lire la suite »

Lambert Savigneux, De si loin un sillage, 2021 (France)

« Un peu d’air Août ! Mes vents défrisent la chaleur Ara ! Îles de plumes respirent les feuilles Impalpable criard ! Cette gorge répète à foison ce qui tord dans les lianes les feuilles agitent l’esprit le vent des bois Le frétillement de l’œil Ce soupçon d’amour Vif gueulard ! Flèche creusée dans les veines du bois la plume …

Lambert Savigneux, De si loin un sillage, 2021 (France) Lire la suite »

Lara Dopff, Parsehgha là où l’âme s’égare (France)

Parsehgha là où l’âme s’égare est un recueil poétique écrit par Lara Dopff à l’occasion d’un voyage en Iran. De Téhéran à Khorassan – région « d’où vient le soleil » -, du grand désert salé Dash-e Lut – « désert du vide », l’un des plus chauds et des plus arides au monde -, à l’ancienne capitale perse …

Lara Dopff, Parsehgha là où l’âme s’égare (France) Lire la suite »

Eva-Maria Berg, “Edinburgh” et “Horizons” (Allemagne)

Edinburgh et Horizons nous invitent au voyage, l’un dans la capitale écossaise et l’autre à travers le ciel, vers l’horizon de territoires non identifiés. Les deux ouvrages sont nés de la collaboration entre un plasticien, Philippe Barnoud pour le premier et Matthieu Louvrier pour le second, avec la poète Eva-Maria Berg. Photographies et peintures se …

Eva-Maria Berg, “Edinburgh” et “Horizons” (Allemagne) Lire la suite »

Marc-Henri Arfeux, Verger du cercle dévoré (France)

Le deuil. Pays blanc « Il est nuit, ce matin par la blancheur / de ce brouillard », « en ce jardin d’hiver qu’est ma maison ». D’un poème à l’autre, la brume enveloppe le Verger du cercle dévoré, nie les distances et approche de si près son visage de mort que le poète ne voit plus que lui. …

Marc-Henri Arfeux, Verger du cercle dévoré (France) Lire la suite »

Elkahna Talbi, Pomme Grenade (Québec)

« Pomme Grenade, c’est moi moi qui tente de désobéir de libérer ce corps pour goûter à l’amour, sans me trahir » Désobéir. Ne plus mentir. Se débarrasser des images. Suspecter « l’exotisme / voyage de courte durée ». Dénoncer : « tu veux / que je crie ton nom / sans jamais entendre le mien » Eprouver. Parler de ce qu’elle …

Elkahna Talbi, Pomme Grenade (Québec) Lire la suite »

Joséphine Bacon, “Un Thé dans la toundra / Nipishapui nete mushuat” (Québec)

Le territoire de nos ancêtres vit en nous comme « un rêve long ». De ce rêve Joséphine Bacon est en exil. Pour rejoindre le pays terrestre bien réel des Innus de Betsiamites au Québec, elle pose une pierre sur le sol, marque de sa présence. Alors, le chant monte. Tout est éclat dans cette poésie. À …

Joséphine Bacon, “Un Thé dans la toundra / Nipishapui nete mushuat” (Québec) Lire la suite »

Raed Wahesh, Jusqu’à la fin des fins (Palestine)

Le recueil du poète palestinien Raed Wahesh, Jusqu’à la fin des fins, interroge radicalement le sens de l’écriture dans la vie. D’un côté la barbarie, l’assassinat de son jeune frère de 16 ans dans les geôles syriennes. De l’autre, une existence qui se poursuit malgré tout. Avec ses mises en scène. Ses masques inutiles. Entre …

Raed Wahesh, Jusqu’à la fin des fins (Palestine) Lire la suite »

Isabelle Poncet-Rimaud, Dialogues avec le jour (France)

Que dit le jour lorsque Isabelle Poncet-Rimaud dialogue avec lui ? Il parle d’herbes, d’arbres et d’humains faisant ensemble l’expérience du « silence fendu », où la vie emportée dans les « barques à transporter les morts » cherche son refuge. Quoique né de l’expérience du confinement, ce recueil traverse les contingences. Le « temps fracassé » qu’il explore est universel. Il …

Isabelle Poncet-Rimaud, Dialogues avec le jour (France) Lire la suite »