Bryan Nash Gill, “Saule”, 2011 (USA)

25 avril 2022 : Enduire le bois coupé d’une fine couche d’encre, prendre une feuille de papier washi fabriqué à partir de longs morceaux d’écorce, faire courir ses mains sur la surface : prendre l’empreinte de l’arbre autrefois vivant, unique comme l’est une empreinte digitale : ” Vous ne saurez jamais ce que vous manquez si vous ne trouvez pas un moyen d’entrer et de regarder.” Bryan Nash Gill

Bryan Nash Gill, Saule (Willow), de la série WoodCuts, 2011, 49 5/8″ x 38 3/8″
https://www.bryannashgill.com/woodcuts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.